Avr 132015
 

Olympus présente le Tough TG-4, son compact étanche haut de gamme 2015, situé donc au-dessus du TG-860. Au premier coup d’œil, on constate que le TG-4 ressemble beaucoup au TG-3 qu’il remplace. De fait, le TG-4 présente un style et des caractéristiques très similaires et ne se distingue de son prédécesseur que par quelques fonctionnalités supplémentaires, comme, en particulier, la possibilité de faire ses photos en RAW ou un nouveau mode « Underwater HDR ».

Disponibilité prévue, en noir ou rouge, pour le mois de mai 2015 au prix public indicatif de 399€.

 

1/ Le boitier, l’ergonomie

Le TG-4 reprend le style de son prédécesseur, un style qui perdure en fait depuis le TG-1 présenté en 2012 ! Il faut reconnaître que le style de ces Tough est plutôt réussi en alliant impression de robustesse et cette touche d’élégance renforcée par la finition métal de l’appareil.

En Tough qui se respecte, le niveau de protection du TG-4 est très élevé, celui-ci est ainsi :

  • Etanche jusqu’à une profondeur de 15m
  • Résistant aux chocs jusqu’à 2.1m ;
  • Résistant au froid jusqu’à -10°C
  • Résistant à la poussière
  • Résistant à un poids/une pression de 100kg

Le TG-4 reprend également et strictement la même ergonomie que le TG-3 (qui avait beaucoup progressé) avec notamment :

  • Un écran LCD de 3’’ de diagonale et 460.000 points, non articulé et non tactile.
  • le levier de commande du zoom sur le sommet de l’appareil,
  • un déclencheur vidéo dédié au dos de l’appareil,
  • une molette permettant d’accéder directement à différents modes tels que le mode priorité ouverture (pour régler manuellement l’ouverture de l’objectif), les modes Super Macro (identifiés par un microscope, le TG-4 offrant quatre modes : Microscope, Microscope Control, Focus Bracketing et Focus Stacking).

2/ L’électronique, l’optique

Là encore, le TG-4 n’évolue guère. On retrouve ainsi le capteur de 1/2.3’’ de diagonale de 16MP monté sur un système de stabilisation et associé à un processeur TruePic VII.

Le TG-4 conserve le zoom de ses prédécesseurs, un 4.5-18mm f/2.0-4.9 cadrant comme un 25-100mm. La luminosité de ce zoom est donc intéressante avec un f/2.0 en grand angle et permettra de limiter la montée en ISO. En revanche, cette ouverture est plus quelconque à la focale la plus courte avec f/4.9.

Ci-dessous un tableau récapitulatif des ouvertures maximum du zoom du TG-4 aux différentes focales disponibles que nous avons établi lors de notre test du TG-1 :

Focale

Ouverture maximum

x1.0 (25mm)
x1.1 (27.5mm)

x1.2 (30mm)
x1.3 (32.5mm)
x1.4 (35mm)
x1.5 (37.5mm)
x1.6 (40mm)
x1.8 (45mm)
x1.9 (47.5mm)
x2.0 (50mm)
x2.1 (52.5mm)
x2.3 (57.5mm)
x2.4 (60mm)
x2.6 (65mm)
x2.8 (70mm)
x3.0 (75mm)
x3.2 (80mm)
x3.4 (85mm)
x3.7 (92.5mm)
x4.0 (100mm)

f/2.0
f/2.2
f/2.3
f/2.4
f/2.6
f/2.7
f/2.8
f/2.9
f/3.1
f/3.2
f/3.4
f/3.5
f/3.6
f/3.8
f/4.0
f/4.2
f/4.4
f/4.5
f/4.7
f/4.9

 

A l’instar de ses prédécesseurs, le TG-3 embarque un GPS permettant notamment de géolocaliser ses photos et une boussole (qui peut-être allumée même lorsque l’appareil est éteint). Le TG-3 est également équipé d’un module wifi intégré qui facilitera le partage des photos (ou vidéos) avec un smartphone ou une tablette (iOS ou Android, sur lesquels auront été préalablement installés l’application gratuite Olympus Image Share, voir ) mais qui permet également de contrôler l’appareil à distance.

 

3/ Fonctions photos

Si le TG-4 n’évolue donc guère s’agissant du boîtier et de l’électronique/optique, celui-ci embarque de nouvelles fonctions photos, à commencer par la possibilité de shooter en RAW (les RAW pouvant être développé directement dans l’appareil ou via le logiciel de post traitement des images Olympus Viewer 3, disponible gratuitement pour les utilisateurs d’un appareil Olympus).

Le TG-4 intègre désormais la fonction Live composite mais c’est sans doute les fonctions macro et sous-marine qui devraient susciter le plus d’intérêt. En effet la fonction macro du TG-4 compte désormais pas moins de quatre modes :

  • Microscope
  • Microscope control
  • Focus Bracketing
  • Focus Stacking

Les fonctions sous-marine évoluent également avec en particulier deux nouvelles fonctions :

  • HDR sous-marin (Underwater HDR)
  • AF Zone (AF Area)

 

A l’instar du TG-3, le TG-4 peut recevoir de nombreux accessoires, comme :

– Convertisseur fisheye FCON-T01 pouvant être utilisé également sous l'eau (149€), le montage de ce convertisseur impliquant l’utilisant d’une bague d’adaptation CLA-01.

– Téléconvertisseur TCON-T01 (x0.7) permettant d’obtenir l’angle de champ d’un 170mm en 24×36 et ce, sans modifier les ouvertures max du zoom (149€), là encore, le montage de cet accessoire nécessite l’utilisation d’une bague CLA-01.

– Un flash annulaire LED LG-1 à fixer autour de l’objectif du TG-3 en particulier pour une utilisation « macro », ce flash annulaire permettant de supprimer l’ombre de l’appareil (39.90€)

 

Notre avis : Avec le TG-4, Olympus boucle le renouvellement de sa gamme compact 2015 (« Stylus ») ; Une gamme 2015 (Stylus 1s, SH-2, TG-4 et TG-860) qui n’évolue somme-toute que timidement par rapport à la gamme 2014, essentiellement par l’ajout de nouvelles fonctionnalités. Le TG-4 s’inscrit parfaitement dans cette logique en reprenant le boîtier de son prédécesseur, son électronique et son optique mais en permettant de shooter en RAW et en offrant de nouvelles fonctionnalités de prise de vue (macro, live composite, etc.).

Ci-dessous les caractéristiques techniques de l’Olympus Tough TG-4

 

Olympus Stylus Tough TG-4

Protection

Etanche : 15m
Chute : 2.1m
Gel : -10°C
Pression : 100kg

Capteur :
– taille
– définition

CMOS
1/2.3’’
16MP

Processeur

TruePic VII

Sensibilité

100 à 6400 ISO

Zoom :
– plage focale (équivalent 24×36)
– ouverture
– distance mini de mise au point


25-100mm (x4)
f/2.0-4.9

1cm en super macro

Stabilisateur

Mécanique (par déplacement du capteur)

Viseur

920.000 points

Ecran
– taille
– définition
– articulé
– tactile


3’’ (7.6cm)
460.000 points
Non
Non

Filtres artistiques

Pop Art
Flou artistique
Couleur pastel et lumineuse
Aspect granuleux
Sténopé
Diorama
Ton dramatique
(filtres utilisables en photo et en vidéo)

Modes scènes

Portrait
e-portrait
Paysage
Prise de vue par intervalle

Live Composite
Mode scène de nuit à main levée
Scène de nuit
Scène de nuit avec portrait
Sports
Intérieur
Autoportrait
Coucher du soleil
Feux d'artifice
Cuisine
Documents
Soleil et Neige
Photo instantanée sous-marine
Sous-marin grand angle 1
Sous-marin grand angle 2
Sous-marin Macro
Neige
Panorama
HDR rétro éclairé
HDR sous-marin
Microscope
Focus Stacking
Focus Bracketing
Microscope Control

Rafale

5 images par seconde à pleine résolution
60 images par seconde à 3MP

Vidéo

Full HD 60p

HD 720p

432×324 à 240 images par seconde

Wifi

Intégré

GPS

Intégré

Dimensions (LxHxP)

111.5 x 65.9 x 31.2 mm

Poids

247gr

 

  10 Responses to “Olympus Tough TG-4”

  1. Test de l'Olympus Tough TG-4 par le site Mobile01 (Taiwan). L'article est certes rédigé en chinois mais la review est illustrée avec de nombreuses photos qui permettent de se faire un avis sur ce compact tout-terrain à la fiche technique plutôt complète. A découvrir ICI.
  2. Par Takuma Kimura – Olympus Tough TG-4
    PhoTones Works #6892

  3. We Are Always Watching…, Mike Boening – Olympus Tough TG-4
    We Are Always Watching...

  4. […] Olympus présente le Tough TG-870 succédant au TG-860 dont il reprend l’essentiel des caractéristiques (capteur 16MP, zoom 21-105mm, écran LCD articulé sur 180°, etc.) mais voit ses fonctionnalités enrichies (pllus de filtres artistiques, Live Composite, etc.) […]

  5. […] Olympus présente un diffuseur de flash destiné, au jour de sa présentation, au compact étanche Tough TG-4 (en version 2.0) optimisant les capacités macro et microscope du TG-4 […]

  6. […] Un an après sa présentation, l’Olympus Tough TG-4 bénéficie d’une mise à jour majeure, son firmware passant en version 2.0 permettant notamment la prise en charge du diffuseur FD-1 présenté en même temps que ce nouveau firmware. […]

  7. […] Olympus présente le Tough TG-5, qui, comme sa dénomination et son aspect l’indiquent, succède au TG-4 ! Le TG-5 adopte toutefois un nouveau capteur rétroéclairé de 12MP et le processeur TruePic VIII de l’OM-D E-M1 Mark II […]

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

*